Johannsson à la presse dans les murs du Parlement, où s'étaient réunies les deux formations de la coalitionaux affaires depuis 2013."Nous prévoyons d'organiser des élections législatives cet automne", soit six mois environ avant la fin de l'actuellelégislature qui courait normalement jusqu'au printemps 2017, a-t-il précisé.Selon les usages, le président Olafur Ragnar Grimsson, 72 ans, qui partira en retraite fin juin après 20 ans d'exerciceet cinq mandats, n'aura d'autre choix que d'entériner l'accord.La coalition de droite au pouvoir en Islande a décidé de nommer comme nouveau Premier ministre Sigurdur Ingi Johannsson,a annoncé mercredi un membre de son parti, le Parti du Progrès, tandis que l'opposition annonçait la tenue d'électionsanticipées à l'automne.Sigurdur Ingi Johannsson, ministre de la Pêche et de l'Agriculture et numéro deux du Parti du Progrès, actuellement aupouvoir avec le Parti de l'Indépendance, avait proposé mardi de prendre la tête du gouvernement.Le Premier ministre sortant, Sigmundur David Gunnlaugsson, a démissionné mardi après la mise en cause de son entouragepar les "Panama papers".Selon les documents publiés depuis dimanche par une centaine de journaux dans 76 pays, l'épouse du Premier ministreislandais possède une société enregistrée au Panama qui détient des créances sur des banques ayant fait faillite en 2008et qui ont dû être renflouées par l'Etat. Doudoune Lacoste Pas Cher
Dans l'opposition, Birgitta Jonsdottir, la chef du Parti pirate Piratar, anti-système et favorable à la démocratiedirecte, a annoncé aux journalistes avoir conclu un accord avec la coalition au pouvoir sur la tenue d'élections àl'automne prochain.S'il y avait des élections aujourd'hui, le Piratar arriverait en tête avec 43% des voix, selon un récent sondage.Sigmundur David Gunnlaugsson a annoncé mardi qu'il se mettait "en retrait" mais n'a pas prononcé le mot de "démission".Ragnhildur Sigurdardottir avec Johan Ahlander, Sven Nordenstam et Daniel Dickson à Stockholm; Guy Kerivel et DanielleRouquié pour le service françaisIl a et «associé des gens». Et, finalement, il a choisi d'y aller. EmmanuelMacron et sa garde rapprochée avaient fait monter le suspense, refusant d'en dire plus sur ses projets, restant muets surle lieu de cette «rencontre citoyenne», tenant ensuite les journalistes à l'écart de la réunion. Mercredi, dans cettesalle du centre des congrès de la cité picarde, devant quelque 350 personnes selon un conseiller, le ministre a encorechoisi de prendre son temps. Survetement Lacoste Pas Cher Ce n'est qu'à la fin de la rencontre, au terme d'un long préambule durant lequel il a donnésa vision de la France et après une heure d'échanges avec la salle, qu'il a brisé le secret… de Polichinelle.Cemouvement politique, c'est une dynamique face au blocage de la société, c'est essayer d'avancer.«En Marche!» est donc en marche, avec son clip de lancement, son site Internet, son compte Twitter, sa page Facebook etses «financements privés», selon l'expression d'un proche du ministre. Macron souhaite «construire quelque chosed'autre», «essayer d'avancer» face aux «blocages de la société». Autant de raisons pour lesquelles «En Marche!» esttranspartisan. «Je suis d'un gouvernement de gauche et je l'assume totalement avec les valeurs auxquelles je crois et cequi me caractérise.Le vente illégale d'antiquités de Syrie et d'Irak rapporte à l'Etat islamique entre 150 et 200 millions de dollars par an(entre 130 et 170 millions d'euros), estime l'ambassadeur de Russie aux Nations unies dans une lettre publiée mercredi. Veste Lacoste Pas Cher
"Environ 100.000 objets culturels d'importance mondiale, 4.500 sites archéologiques, dont neufs sont inscrits auPatrimoine mondial de l'Unesco, sont sous le contrôle de l'Etat islamique (en Syrie et en Irak)", déclare VitaliTchourkine dans sa mettre au Conseil de sécurité des Nations unies."Les profits tirés par les islamistes du commerce illicite d'antiquités et de trésors archéologiques sont estimés à 150 à200 millions de dollars par an", ajoute-t-il.La contrebande des objets, écrit Vitali Tchourkine, est organisée par la division des antiquités de l'EI, organisée ausein de l'équivalent d'un ministère des Ressources naturelles.Seules les personnes détenant un permis dûment tamponné de cette division ont le droit de creuser, d'enlever et detransporter les antiquités.Les antiquités sont ensuite écoulées essentiellement vers la Turquie, indique l'ambassadeur.